Frédéric Tabary : Ce Nantais qui défie Apple

Frederik-Tabary-Apple-iphone

Apple, cette société qui a su renaitre de ses centres avec le retour de Steeve Jobs dans les années 2000 avec des Imac en forme de bonbons colorés, a été fascinante pendant une petite décennie avec des innovations extraordinaires.

Malheureusement Apple s’est petit a petit transformée en machine à cash à la « Microsoft Like » et ne fait plus rêver du tout. Apple est désormais la Star des vices et des travers du capitalisme. Produits qui surchauffent, obsolescente programmée, lancement de produits buggés, défiscalisation à outrance, esclavage des chinois, collaboration avec la NSA…

Un Nantais, Frédéric Tabary, a été victime de ses travers et est en train de faire trembler le géant qui persiste à faire la sourde oreille.

Frederic Tabary (connu pour avoir conçu la villa déchets à Nantes) a gagné au tribunal de proximité contre Apple à la fin 2013 au titre que « Apple n’a pas le droit de refuser d’appliquer sa garantie sans apporter la preuve que l’appareil a pu être en contact avec un liquide » et cela à fait grand bruit.

Comme le constructeur a refusé de restituer l’appareil pour expertise, il a fait condamner Apple pour avoir refusé de lui réparer son iPhone 3GS, pourtant sous garantie. Les capteurs d’humidité blancs de l’appareil étaient en effet devenus roses, preuve d’une chute dans l’eau, selon la multinationale. Des mouchards pas totalement fiables, d’après l’avocat de Frédéric Tabary.

Le juge a condamné Apple à verser 1 euro symbolique de dommages et intérêts, lui rembourser les 228 euros facturés pour l’appareil de remplacement et les 800 euros de frais de justice.

Malheureusement malgré les relances de son avocat, Apple Irlande (Le Siège Européen d’Apple) refuse toujours de payer. Frederic Tabary a donc demandé au tribunal d’instance de Nantes de convertir son jugement en « titre exécutoire européen », un acte qui permettra à un huissier de justice d’engager « le recouvrement forcé des condamnations » en Irlande.

« Ils sont complètement débiles de ne pas me payer, lance Frédéric Tabary. Cela montre à quel point ils n’en ont rien à faire de leurs clients ni de la justice française… En plus, ce jugement fera désormais jurisprudence. »

L’euro symbolique de Frederic Tabary  risque de coûter cher à Apple.

Publicités
Cet article, publié dans Ecologie & Dev Durable, Nantes Divers, Nantes Insolite, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s